Skip to content

3 soupes de céleri débordantes de saveur + Guide nutritionnel

3 recettes soupes de celeri

Découvrez nos recettes de soupe de céleri et tout ses atouts santé. Un super légume si puissant qui devrait être à votre menu le plus souvent possible.

comment mettre le céleri dans la soupe

Les tiges, les feuilles, les racines et les graines tout dans votre soupe

Venant tout droit de la méditerranée, le céleri est un légume qui sait bien allier saveur et bienfaits. On en utilise les tiges, les feuilles, les racines et les graines. Le céleri est un légume qui se décline en variétés. En Europe, c’est le céleri blanc qui est le plus apprécié. Mais en Amérique du Nord, on préfère plutôt le céleri vert. 

Le goût plus ou moins terreux du céleri peut rendre sa dégustation désagréable, d’autant plus qu’il n’est pas évident de l’atténuer. Les enfants ne sont en effet pas les seuls à refuser ce légume regorgeant de bienfaits. Il arrive que les adultes s’abstiennent également de le consommer. 

Pour vous réconcilier avec le céleri et ne plus manquer ses bienfaits, nous partageons avec vous des recettes qui équilibrent le goût de ce légume et en font un délice. Mais avant, voyons ensemble ce que la consommation du céleri apporte à notre corps.

soupe de céleri fraîche

Le céleri, un légume aux mille et une vertus !

Le céleri est une excellente source de potassium, avec un bonus généreux de vitamine C, d’acide folique et de vitamine B6. Cette richesse apporte des vertus diurétiques, ce qui contribue à une bonne santé rénale et à une tension artérielle équilibrée. 

Le céleri est aussi un apéritif. Rien de mieux pour combattre l’anorexie, en particulier chez les enfants pour lesquels il s’avère très difficile de trouver des solutions au manque d’appétit.

Nous parlons d’un légume aux propriétés reminéralisantes qui hydratent l’organisme et améliorent, entre autres, l’aspect de la peau. Ce légume contribue également au traitement des grippes, des rhumes et de l’indigestion. 

D’autres vertus médicinales sont à connaître. Le céleri est un :

  • Dépuratif : élimine les toxines et favorise la libération des déchets.
  • Stomachique : permet une meilleure digestion.
  • Antiscorbutique : apporte une action préventive et curative contre le scorbut, une carence très importante en vitamine C qui persiste pour une longue durée. Le scorbut se manifeste au bout de 3 mois d’absence de l’apport en acide ascorbique (vit C).
  • Antiseptique : combat les microbes et évite la survenue d’infections.
  • Antirhumatismal : préserve la santé des articulations et prévient ainsi les rhumatismes.
  • Régulateur de la tension artérielle : baisse le taux des hormones du stress, ce qui permet de garder des niveaux de pression sains dans les artères.
  • Cicatrisant : en jus, le céleri facilite la cicatrisation lorsqu’il est appliqué sur les ulcères et les blessures. 

Le céleri est d’une très bonne richesse nutritionnelle. 

→ Lorsqu’il est cru, il contient pour chaque 100 g :

  • 95 % d’eau.
  • 0.8 g de protéines.
  • 3.8 g de matières grasses.
  • 9.2 g de glucides.
  • 15 calories.

→ Lorsqu’il est cuit, il contient pour chaque 100 g :

  • 94 % d’eau.
  • 0.8 g de protéines.
  • 4 g de matières grasses.
  • 5.9 g de glucides.
  • 17 calories. 

Comment utiliser les branches de céleri ?

céleri branche soupe

Le céleri a l’avantage d’être consommé aussi bien cuit que cru. Dans sa forme crue, ce légume est servi comme hors-d’œuvre farci. Mais il embellit également les salades et ajoute un goût particulièrement frais aux sandwichs. 

Dans sa forme cuite, le céleri permet d’embellir et de relever le goût des soupes, des sauces, des ragoûts, des pâtes alimentaires, des quiches, des omelettes ou encore du riz.

Le céleri semble avoir plusieurs cordes à son arc. Braisé, gratiné ou nappé de sauce béchamel, ce légume est idéal pour accompagner vos plats. Les feuilles du céleri proposent une tout autre saveur aux aliments. Vous pouvez les utiliser telles quelles comme vous pouvez les hacher pour un assaisonnement plus prononcé. Fraîches, les feuilles de céleri conviennent à la perfection à tout type de salade.

Vous pouvez saupoudrer vos farces, vos légumes pochés ou vos biscuits salés de graines de céleri. Ces dernières peuvent également être utilisées dans les marinades et dans les sauces.

Voici une recette simple à essayer

Attention à la conservation de votre céleri

Ce qui est bien avec ce légume, c’est qu’il peut être conservé à l’air ambiant. Il suffit de l’envelopper, sans le laver et sans enlever les racines, dans un sac conçu en plastique perforé. L’endroit où vous garderez le céleri est censé être très humide et très frais (0 °C).

Si vous souhaitez conserver le céleri pendant une longue durée, il faut opter pour une conservation au réfrigérateur. Il est à noter que la durée maximale de conservation au réfrigérateur se limite à une semaine. L’utilisation d’un sac de plastique perforé est de mise. Le sac de plastique perforé peut être remplacé par un linge humide ou par un récipient fermé.

Évitez à tout prix de conserver le céleri dans l’eau après l’avoir paré et coupé. Cette technique cause une perte de valeur nutritive. 

Si vous estimez que le céleri a besoin d’être raffermi, contentez-vous de l’humecter puis de le mettre au réfrigérateur pendant quelques heures.

Céleri-rave : pour les amoureux des saveurs plus poivrés

soupe de celeri rave

Le céleri-rave se distingue par sa forme irrégulière, par sa peau épaisse à aspect brunâtre et par ses petites touffes de radicelles. Cette variété riche en vitamine C, en fer et en magnésium se particularise par une chair croquante qui laisse apprécier une saveur plus ou moins piquante. 

Il y a quelques astuces qui garantissent l’achat d’un céleri-rave frais et de qualité. Privilégiez donc le céleri-rave lourd qui est intact et qui est d’une bonne fermeté. Évitez les céleri-raves qui exposent des meurtrissures. Il vaut mieux éviter également ceux qui sonnent creux et dont la hauteur dépasse 12 cm et le poids 500 g.

Comment consommer le céleri-rave ?

cuisiner céleri rave

Quant à la consommation de cette variété de céleri, plusieurs possibilités existent. Vous pouvez consommer ce légume cru ou râpé. Assez souvent, on veille à l’assaisonner de sauce mayonnaise moutardée lorsque l’on souhaite déguster le céleri-rémoulade. 

Il est également possible de réduire le céleri-rave en purée, de le savourer gratiné ou après un braisage. La sauce Mornay et béchamel lui vont à la perfection.

Quelle préparation pour cette variété de céleri ?

La préparation du céleri-rave n’a rien de compliqué. Vous n’avez qu’à bien le laver puis à le peler. Rien ne vous empêche toutefois de le peler plutôt après la cuisson. Si vous voulez éviter le noircissement de la chair, il suffit d’utiliser la vinaigrette. Arrosez donc la chair, dès que coupée, d’un peu de vinaigrette que vous pouvez remplacer par du jus de citron.

Vidéo Recette maison: Soupe de céleri branche et céleri-rave

En saison hivernale, nous sommes preneurs de tout ce qui est délicieusement chaud, et de tout ce qui crée une ambiance chaleureuse. Nous aimons nous détendre et savourer une soupe bien dosée en nutriments, tout en regardant nos séries préférées. Eh bien, ce ne sont pas les recettes qui manquent ! Voici une soupe à saveur exceptionnelle.  

Ingrédients

  • 1 c. à soupe d’huile de tournesol, d’arachide ou d’olive à saveur douce.
  • 2 c. à soupe (soit 30 g) de beurre.
  • 500 g de céleri-rave, pelé et haché.
  • 1 grosse tête de céleri, évidée et hachée.
  • 3 à 4 c. à soupe d’eau.
  • Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu.
  • 1 litre de bouillon de légumes ou de bouillon de poulet.
  • 2 c. à soupe (soit 30 g) de beurre froid coupé en dés.
  • 4 tranches de pain aux noix, légèrement grillées, pour servir.

Préparation

Étape 1

  1. Placez une grande sauteuse sur un feu moyen.
  2. Ajoutez l’huile et le beurre.
  3. Ajoutez le céleri-rave, les branches de céleri et la pomme de terre.
  1. Remuez pendant 3 minutes. Baissez légèrement le feu.
  2. Ajoutez 4 c. à soupe d’eau. Faites un léger assaisonnement.
  3. Couvrez la sauteuse de manière partielle, feu doux. Laissez mijoter en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les légumes deviennent assez tendres.

Étape 2

  1. Apportez un robot culinaire.
  2. Transférez-y les légumes préalablement cuits.
  3. Mixez jusqu’à ce que le mélange devienne une purée homogène.

Étape 3

  1. Mettez la purée dans une casserole. Ajoutez le bouillon et assaisonnez.
  2. Remuez activement pour avoir un mélange homogène. Portez à ébullition (sur un feu moyen). N’oubliez pas de remuer fréquemment.
  3. Réduisez légèrement le feu et laissez mijoter sur un feu doux – moyen pendant 15 minutes. Remuez de temps en temps.
  4. Au bout de 15 minutes de cuisson, vérifiez l’assaisonnement en goûtant puis rectifiez si besoin.

Pour servir

  • Ajoutez le beurre en dés refroidi et fouettez légèrement.
  • Servez votre soupe chaude, accompagnée de pain aux noix grillées.

Le céleri chinois : une variété tout aussi riche et bénéfique 

Le céleri chinois se distingue du céleri occidental par son goût plus prononcé. Si vous avez dégusté auparavant les spécialités chinoises dans de vrais restaurants chinois, vos papilles l’auraient certainement reconnu en savourant un plat de légumes sautés. 

Les tiges, les graines et les feuilles du céleri chinois sont comestibles. Ils regorgent de bienfaits, notamment pour le système nerveux. En effet, ils contiennent un bioactif dont les vertus protectrices après un accident vasculaire cérébral ont été approuvées par les agences de régulation chinoises. Pour les plus curieux, nous parlons ici du 3-n-butylphthalide (NBP). 

Ce fameux NBP contribue à une excellente circulation cérébrale et à une réduction considérable de l’inflammation au niveau du cerveau. Ce qui est plus impressionnant, c’est que grâce au NBP, le céleri permet une régénération des nerfs et protège les fonctions cérébrales après un AVC.

Bien conserver le céleri-rave

Le céleri-rave peut être conservé plusieurs semaines au réfrigérateur (sans fanes). Enveloppez-le dans un sac de plastique perforé avant la conservation.   

Valeur nutritionnelle pour chaque 100 g de céleri-rave

Il existe de légères variations entre le céleri et le céleri-rave en matière de valeur nutritive. En clair, pour chaque 100 g, le céleri-rave cru renferme :

  • 88 % d’eau.
  • 1,5 g de protéines.
  • 0.3 g de matières grasses.
  • 9.2 g de glucides.
  • 39 calories. 

Quant au céleri-rave cuit, chaque 100 g contient :

  • 92.3 % d’eau.
  • 1 g de protéines.
  • 0.2 g de matières grasses.
  • 5.9 g de glucides.
  • 25 calories.    

Conseil de pro : Le céleri rave n’aime pas la cuisson longue 

Le céleri-cave n’aime pas la cuisson longue. Contentez-vous d’une cuisson de 15 minutes à l’eau et de 18 minutes à la vapeur. Comme précisé auparavant, ajoutez un liquide de cuisson ou, à la rigueur, un ingrédient acide tel que le vinaigre et le jus de citron (5 ml). Cela permet d’empêcher l’oxydation.

Découvrez toutes nos soupes avec des super aliments

Summaire
recipe image
Recette
3 soupes de céleri débordantes de saveur + Guide nutritionnel
Auteur
Date de publication
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
Évaluation
51star1star1star1star1star Based on 2 Review(s)